LES CROQUETTES POUR CHIENS ET CHATS SONT-ELLES CONTAMINÉES PAR DES MYCOTOXINES ?

Dans quels aliments se trouvent les mycotoxines ?

On retrouve ces champignons dans beaucoup de produits du quotidien. Que ce soit dans du café, des féculents, des épices, du vin, des fruits, des légumes, les mycotoxines se retrouvent partout. Et malheureusement pour nos êtres à quatre pattes, les mycotoxines peuvent se retrouver dans les produits qu’ils consomment dont la viande, mais aussi et surtout les croquettes. Alors un animal qui en consomme va obligatoirement conserver les mycotoxines au sein de son organisme. Bien que des contrôles soient régulièrement réalisés par les fabricants de pâtées et de croquettes, les mycotoxines peuvent malgré tout être présentes. Si les risques sont limités, ils ne sont pas nuls. C’est pourquoi de nombreux fabricants choisissent de mettre des additifs synthétiques pour supprimer les mycotoxines. Cependant, ce n’est pas une solution saine pour autant. Les mycotoxines se retrouvent également dans les aliments moisis. Il faut donc faire particulièrement attention à ne pas donner des aliments périmés ou qui sont restés à l’air libre trop longtemps. Il faut également faire attention à ce que votre compagnon ne mange pas le contenu de poubelles lors de ses sorties.

Quels sont les risques de la mycotoxines pour le chien et le chat ?

L’ingestion de mycotoxines ne doit pas être prise à la légère. Ces dernières peuvent être dangereuses, voire dévastatrices pour la santé de votre animal. Parmi les risques les plus notables, on peut notamment constater certains phénomènes :

  • Anorexie
  • Montées de fièvre
  • Risques de jaunisse
  • Développement de cancers
  • Problèmes de développement et de croissance
  • Problèmes de coordination
  • Infertilité
  • Intoxication du foie
  • Maladies cérébrales

Tous les animaux ne sont pas égaux face aux mycotoxines. Leur dangerosité varie en fonction de la quantité et du type de mycotoxine ingéré, mais également en fonction de la qualité de l’alimentation et de la santé du chien.

Quels en sont les symptômes ?

Ils  arrivent en général deux à trois heures après ingestion de l’aliment contaminé. Voyons donc quels sont les principaux symptômes :

  • Perte d’appétence
  • Somnolence et fatigue intense
  • Vomissement fréquents et production d’un excès de salive
  • Mauvaise respiration
  • Difficulté à se mouvoir
  • Tremblements et convulsions

 

Comment faire en sorte d’éviter les mycotoxines ?

Il est compliqué d’éviter totalement les mycotoxines. Cependant, il est possible de prendre des précautions en privilégiant certains choix et certains gestes de base.

La première chose faire est de bannir les aliments de mauvaise qualité. Les croquettes trop bon marché sont riches en céréales de mauvaise qualité et, sont plus que probablement composées de céréales inadaptés tels que le blé ou le maïs. Ils risquent bien de contenir plus de mycotoxines que de matières nobles.

Même si vous accordez beaucoup d’attention à votre animal et que vous lui achetez des croquettes de qualité qui ne sont pas particulièrement bon marché, il faut éviter au maximum les protéines d’origine végétale. Les protéines animales ont bien moins de risques d’être touchées par les mycotoxines.

Choisissez des croquettes sans céréales ou faibles en céréales (max 25 % de sa ration). Evitez également les céréales à base de blé ou de maïs qui sont plus propices à développer des mycotoxine.

Pour éviter que les croquettes de votre chien soient infectées, pensez à bien fermer le sac qui les contiennent. Aussi, il important de garder les croquettes dans un endroit sain et sec. Le sac devra idéalement être conservé ouvert maximum un mois.

Pour éviter que votre animal n’ingère des produits moisis, il est impératif qu’il n’ait pas accès aux poubelles ou autres déchets alimentaires. Votre chien doit éviter à tout prix d’ingérer des aliments moisis (comme le compost).

Il faut également arrêter de donner des aliments consommés à table. Pour bien faire, les pâtes, le pain, les graines, les céréales ou encore des noix et les fruits secs. Enfin, il ne faut pas donner à son animal de compagnie un aliment qui aurait été conservé depuis trop longtemps au frigo. Tous ces produits risquent bien d’être contaminés par les mycotoxines.

Si vous suivez ces conseils, votre animal à bien moins de risques à s’exposer à la contamination aux mycotoxines. Malgré tout, le risque zéro n’existe pas !

 

Comment réagir en cas d’intoxication ?

Si jamais vous avez le moindre doute, si votre chien ou votre chat présente des troubles présentés dans l’énumération de la liste précédente, vous devez immédiatement vous rendre chez votre vétérinaire ! Idéalement avant même que les premiers symptômes apparaissent. Par ailleurs, si vous avez pu constater que votre chien a consommé des aliments contaminés ou que vous avez le moindre doute, il faut consulter. Plus rapidement vous agirez, plus vous éviterez les complications et les maladies les plus dangereuses qui peuvent être provoquées par la contamination aux mycotoxines. Votre vétérinaire pourra donner un traitement adapté à votre chien afin de soulager les symptômes et les douleurs. Le traitement permettra également d’éviter que l’état de votre animal ne s’aggrave ou se détériore. Si les mycotoxines sont dangereuses pour les chiens, on recense rarement de cas mortels. Cependant, pour éviter tout problème grave, il est impératif de contacter en urgence un vétérinaire pour intervenir rapidement contre ces toxines.

N'hésitez pas à faire tester nos croquettes sans céréales à votre chien :

Croquettes G&P FRESH CHICKEN AND SALMON GRAIN FREE

N'hésitez pas à faire tester nos croquettes sans céréales à votre chat :

Croquettes WOLFOOD ORIGINAL CAT & KITTEN